Charte Qualité

Le cabinet LRA est soucieux d’assurer à ses clients la plus grande transparence dans ses relations.

Aussi, sur simple demande et avant toute prestation, nos clients sont informés du coût prévisible de la procédure et des modalités de facturation du cabinet. Cette facturation se décompose entre :

  • D’une part, les honoraires, qui rémunèrent l’avocat pour sa prestation intellectuelle ;
  • D’autre part, les frais qui correspondent aux dépenses exposées pour le traitement de chaque dossier (frais d’ouverture de dossiers, communications, photocopies, déplacements, vacations aux audiences, etc.).

La facturation du cabinet prend en considération la situation personnelle de chacun de ses clients.

Le cas échéant, le cabinet LRA peut être amené à proposer à ses clients une facturation forfaitaire pour l’ensemble de la procédure si celle-ci ne présente pas de difficultés particulières.

Si la facturation forfaitaire n’est pas possible, les honoraires sont déterminés en accord avec le client en fonction de la complexité du dossier, du temps qui y sera consacré ainsi que des compétences d’expertise particulières qu’il requiert. Une convention d’honoraires est alors remise au client.

Les frais sont déterminés selon un barème précis qui est porté à la connaissance du client lors de son premier rendez-vous.

Il peut être prévu dans tous les cas un honoraire de résultat correspondant à un pourcentage du gain assuré au client ou de la perte évitée.

En tant que de besoin, le cabinet LRA peut proposer pour ses clients institutionnels des conventions d’abonnement à l’année correspondant à des prestations de veille et d’assistance juridique continues.

Bien évidemment, le cabinet fixe également ses honoraires, selon la situation de fortune, et accepte à ce titre l'aide juridictionnelle pour tout type de contentieux.